LES SALERS

L'Estive 2009-05-30 15-41-05
Les Fayes 2012-05-25 19-47-52
L'Estive 2011-05-22 15-37-17
Les Allebasses 2012-09-08 20-16-58
Les Allebasses 2012-09-16 10-42-33
La Dévalade 2013-10-20 14-56-50
Les Allebasses 2012-09-16 13-42-47
8Dévalade
9Allebasses

La race et ses qualités


La Salers est présente depuis très longtemps dans les monts du Cantal.  Certains historiens estiment qu'elle serait issue de la péninsule ibérique. Tyssandier d'Escous est reconnu comme le rénovateur de la race Salers. Autour des années 1850,  il préconise l'amélioration à l'anglaise par l'accouplement des meilleurs sujets entre eux.
 
La vache Salers est caractérisée par sa robe acajou et ses cornes de couleur claire en forme de lyre. Son poids est d'environ 750 kg à l'age adulte pour une taille de 1 m 40 au garrot. La Salers est la seule race française mixte exploitée à la fois pour produire du lait pour la fabrication de fromages et de la viande.

Le système traditionnel d'élevage qui subsiste encore dans le Cantal consiste à associer la production laitière pour la fabrication du fromage et la production de broutards ou veaux maigres. La traite est très caractéristique, puisque la Salers, vache très maternelle, ne donne son lait qu’en présence du veau.

La Salers présente des qualités d'élevage particulièrement intéressantes car elle est rustique et maternelle. Elle vêle facilement, est une bonne productrice de lait pour nourrir son veau et donne une viande de grande qualité, gouteuse et persillée.

Les spécificités de notre élevage


A la Ferme des Supeyres, les vaches Salers sont conduites exclusivement en système allaitant et les veaux tètent leur mère. Les vêlages ont lieu entre janvier et mars, ce qui permet aux veaux d’être suffisamment vaillants pour suivre leur mère en estive et nous laisse la possibilité de vendre une partie des veaux comme broutards à l’automne.

Les vaches et les veaux sont mis à l’herbe à partir du 15 avril. Ils montent en estives vers la mi-juin. Au début de l’automne, vaches et veaux redescendent des estives et pâturent alors les regains.

Ils rentrent à l'étable dans les premiers jours de novembre. Les animaux passent l’hiver à l’étable, à l'entrave avec un système d'attaches auvergnates.


Nos animaux sont issus de très bonnes souches du Cantal : ils proviennent d'élevages reconnus (Anthony Brihat et Jean-Pierre Roussel)

Pendant près de 15 ans, c'est Louis qui a constitué le troupeau et s'en est occupé quotidiennement ce qui a favorisé notamment la docilité de nos animaux. Désormais c'est Nicolas qui est en charge de cet atelier.

Pour commercialiser la viande Salers, nous travaillons avec les bouchers locaux.

nous proposons aussi régulièrement des caissettes de génisse ou de veau : suivez les annonces aux marchés ou sur la page Facebook !

SAINT-DIERY 2014-08-30 13-48-53
SAINT-DIERY 2014-08-30 13-48-53

press to zoom
SAINT-DIERY 2014-08-30 10-21-26
SAINT-DIERY 2014-08-30 10-21-26

press to zoom
SAINT-DIERY 2014-08-30 13-56-36
SAINT-DIERY 2014-08-30 13-56-36

press to zoom
SAINT-DIERY 2014-08-30 13-48-53
SAINT-DIERY 2014-08-30 13-48-53

press to zoom
1/5